(0)
Retour vers les artistes

A Contrabanda

Nous donnons des cours tous les jeudis à Bruxelles - gaita, flûte irlandaise, pandereta, tambor- au World Music and Dance Academy de Muziekpublique.

La gaita (cornemuse) et la pandereta (tambourin) sont deux des instruments emblématiques de la musique traditionnelle galicienne (nord de l’Espagne).

A contrabanda, c’est un groupe de musiciens enthousiastes, issus de différentes communautés de Bruxelles, de wallonie et de flandre qui interprètent les muineira, pasodoble, jota, rumba ou autres valses si chères aux fêtes dansantes galiciennes..

Accompagnés de quelques panderetas, d’un tambour (petite caisse) et d’un bombo (grosse caisse), ils animent les fêtes de rue et les festivals au son d’une musique espagnole plus proche des airs traditionnels irlandais, bretons ou même belges que du populaire flamenco.

Ce groupe se nourrit entre autres d’élèves des cours de tambor, pandereta, conchas et de gaita dispensés à Muziekpublique.

Nous donnons des cours tous les jeudis à Bruxelles – gaita, flûte irlandaise, pandereta, tambor- au World Music and Dance Academy de Muziekpublique.

Follow us on FACEBOOK !

Videos

A Contrabanda, créé en 2002 à Bruxelles, est le fruit de l’association entre musiciens Galiciens et Belges passionnés de musique galicienne.

D’un groupe qui jouait, à l’origine, de la musique traditionnelle galicienne à la gaita et à la percussion lors de parades, A Contrabanda est devenu un groupe plus sophistiqué qui se produit dans des bals folks et des théâtres. Les gaitas interprètent différents rythmes tels que la muiñeira, la jota, la rumba et le pasodoble et, parfois, elles se muent en flûtes.

Un large panel de percussions entraine les gaitas, comme par exemple, la pandereta (tambourin), le bombo (petite caisse), le tambor (grande caisse), le pandeiro (un instrument carré), les conchas (coquillages), des cuillères, des ossements, etc.

A Contrabanda interprète également des chansons galiciennes traditionnelles. Dynamiques, ces chansons racontent la vie quotidienne, les rites, la joies et la tristesse, etc…. et sont principalement accompagnés de la pandereta, du pandeiro et des conchas.

Depuis sa création, A Contrabanda a eu l’opportunité de se produire dans différents festivals et événements en Belgique et en France, dont au Dranouter folkfestival, à Gooikoorts, aux rencontres de cornemuses de Frasnes-lez-anvaing, au Karyolefeest de Hondschoote et au festival Euroceltes de Strassbourg.

Depuis ses débuts, A Contrabanda collabore étroitement avec Muziekpublique . Le groupe est ainsi devenu l’orchestre phare du bal folk nommé “Queimada” organisé tous les mois par Muziekpublique. Il organise également sur base hebdomadaire des cours de percussion galicienne, de cornemuse galicienne (gaita) et de flûte irlandaise via la World Music & Dance Academy de Muziekpublique.

Contrabanda est :

Gaita (cornemuse) : Raphael De Cock, Françoise Legros, Dorien Dekeyser, Nuno Ferreira Duarte, Marc Verfaillie

Percussions : Pandereta (tambourain), cunchas (coquilles), pandeiro, bombo, tambor : Fabienne Demuynck, Herminda Richer Lopez, Karen De Pooter, Annabel Araico, Xavier Sanchez, Marc Vérillotte, Pierre Lehert

Karen De Pooter

contrabanda ( at ) muziekpublique.be

0484/06.91.97

02/217.26.00